fbpx
Posted in À la Une Conseils entraînement

Découvrir le Run & Bike

Découvrir le Run & Bike Posted on 15 janvier 2021

La saison hivernale est souvent synonyme de coupure chez les cyclistes puis de reprise progressive. C’est la période idéale pour varier ses entraînements, et notamment envisager un peu de course à pied. Et pourquoi pas allier les deux avec une touche de “FUN” au milieu de tout ça ? Dans cet article retrouvez nos conseils pour découvrir le Run & Bike: une pratique qui allie technique, cardio & partage. 

Le Run & Bike, qu’est ce que c’est ?

C’est une pratique que de nombreux triathlètes connaissent bien. Pour ceux que ne sont pas encore familier avec cette discipline on vous explique. Le Run & Bike se pratique à deux, l’un est sur le vélo et l’autre court à côté, puis inversement. Lorsque les rôles s’inversent, on appelle ça une transition. Certains binômes décident d’une cadence à mener et d’autres se fient à leurs sensations (quand le coureur a besoin de se reposer). En principe débuter le Run & Bike est assez simple, il vous suffit simplement de trouver un coéquipier et d’avoir un vélo à disposition (souvent VTT).

Choisissez votre partenaire

Que vous pratiquiez en compétition ou pour le plaisir, trouver le bon coéquipier est important. Cette discipline est avant tout une histoire de cohésion et de communication entre les deux partenaires. Avant de débuter l’entraînement, réfléchissez aux atouts de chacun pour ensuite s’adapter facilement au terrain de jeu que vous aurez choisi.

Entraînements : prenez vos marques

Passer du vélo, un sport plutôt individuel au Run & Bike vous demandera de bien communiquer avec votre partenaire et notamment en ce qui concerne les transitions. En effet, l’objectif lorsque vous souhaitez prendre un relais est de perdre le moins de vitesse possible. Pour cela, vous apprendrez petit à petit à sauter sur la selle en mouvement. Le conseil que l’on peut vous donner est de définir le côté sur lequel vous préférez monter sur le vélo, votre co-équipier devra descendre de l’autre pour ne pas vous gêner. Vous pouvez également définir entre vous d’un mot à dire lorsque vous attrapez la selle pour prévenir votre partenaire que vous avez bien récupéré le vélo. Chez nous on utilise souvent “hop” ou “j’ai”. Au fur et à mesure des entraînements vous verrez c’est un jeu d’enfant !

Les 3 principaux avantages du Run & Bike

  • Pratiquer 2 heures de Run & Bike revient à faire une sortie longue en vélo. Entre la course à pied rythmée et les relances pour rattraper votre partenaire, vous avez de quoi bien travailler ! De plus c’est vous qui choisissez l’intensité de l’effort en fonction de vos objectifs (relais courts ou plus longs).
  • Bien qu’un duo ayant le même niveau est souvent plus évident, vous pouvez pratiquer ce sport avec une personne ayant un niveau différent. Il suffit d’adapter les relais et la vitesse.
  • Tous les terrains de jeu s’y prêtent, alors vous débutez quand ? 🙂

Nous espérons vous avoir donné envie de débbuter vous aussi le Run & Bike cet hiver. Pour progresser, découvrez aussi nos conseils entraînements.


Et pour être accompagné dans votre pratique, découvrez notre box par abonnement pour les cyclistes. Tous les deux mois, nous vous faisons découvrir les meilleurs produits et accessoires pour rouler.

Crédit photo : https://runners.ouest-france.fr/