fbpx
Posted in À la Une Les coulisses Pédaleur

Virée en Suisse pour le lancement du nouveau Scott Addict RC 2020 !

Virée en Suisse pour le lancement du nouveau Scott Addict RC 2020 ! Posted on 25 juin 2019

Dans les coulisses d’un lancement de produit

Début Juin, la grande famille Scott était réunie dans son nouveau “head-quarter” en Suisse. Objectif : présenter aux médias sa gamme 2020. Selon les bruits de couloir, une grande nouveauté était attendue : l’arrivée d’un tout nouveau vélo Scott Addict pour 2020. Des journalistes, venus du monde entier, étaient conviés à l’événement. PEDALEUR avait la chance d’être présent. Allez, on vous raconte !

Bienvenue chez Scott

On dit souvent que la Suisse ressemble à une carte postale. Je dois avouer que je ne suis pas loin de le penser à bord du train qui me mène à Fribourg au petit matin du 4 juin 2019. Bien installé dans mon siège, les paysages défilent devant mes yeux. Les rayons du soleil arrosent déjà les coteaux du Léman. La voie ferrée empruntée par mon train au départ de Genève surplombe le lac avec de superbes panoramas sur les Alpes. Le voyage pousse à l’imaginaire. Entre lac et montagnes, ce coin de nature inspire déjà de belles sorties à vélo… Ce sera pour un peu plus tard.

Arrivé chez Scott International, je me demande si je suis encore perdu dans mes pensées ou bien éveillé en découvrant le tout nouveau bâtiment hyper moderne qui abrite le siège de la marque. Pouvant accueillir jusqu’à 600 collaborateurs sur 7 étages et doté de 50 salles de réunion, le bâtiment tout juste sorti de terre après 3 ans de travaux, regroupe l’ensemble des divisions (bike, running, ski, moto) de la marque. En plus d’être une vraie prouesse architecturale, celui-ci intègre les dernières avancées technologiques en matière de construction, notamment géothermiques et solaires. À l’intérieur on découvre l’immense atrium vitré, un design soigné avec des parois en bois pour l’acoustique et des espaces spacieux… Très réussi et impressionnant ! Le ton est donné pour le reste du séjour.

Le nouveau Scott Addict RC 2020

Mais si je suis là, ce n’est pas pour vous parler d’architecture, (quoique, on peut faire le parallèle avec les lignes racées d’un vélo !) mais bien pour découvrir le prochain Scott Addict RC… Ce nouveau modèle Addict qui sera disponible au catalogue 2020 a été entièrement repensé par les ingénieurs Scott autour de 5 piliers avec comme fil rouge le gain de poids.

  • Une géométrie complètement revue, pensée pour la performance. Un profil qui s’adapte aussi à l’évolution de la largeur des pneus. Le cadre est ainsi pensé pour des 28mm de section.
  • L’intégration complète de l’ensemble des câbles pour les groupes électriques et mécaniques, avec le cockpit Syncros Creston iC Sl et sa version cintre + potence Creston iC 1.5.
  • Un cadre plus aérodynamique, avec des sections de cadre aux profils aéro inspirées du modèle Foil (Le modèle “aéro” du manufacturier) et un abaissement de la jonction des haubans arrières.
  • La rigidité avec l’application de fibres UHM (Ultra High Module) sur certaines zones latérales du cadre les plus sollicitées et un nouveau raccord des tubes au niveau du boitier de pédalier.
  • Maintenir un confort suffisant avec la nouvelle géométrie notamment sur l’arrière du vélo.
  • Et bien sûr légèreté où chaque détail a été ré-étudié afin de gagner quelques grammes supplémentaires : un nouveau process de moulage du cadre qui réduit la quantité de carbone utilisé et un nouveau couple collier de serrage/tige de selle.

Sur le papier les résultats affichés sont là. Comparativement au précédent Scott Addict RC, le modèle 2020 présente une rigidité supérieure de +14,5%, une aéro optimisée qui se matérialise par une économie de 6 watts sur 40km à 45km/h et un gain de poids de 100g . À noter que ce nouvel Addict RC 2020 sera disponible en 10 modèles, exclusivement en version freinage à disques !

Je pourrais vous recopier les éléments du fichier très détaillé sur les caractéristiques techniques du vélo fourni par le manufacturier. Mais je préfère plutôt vous donner mon ressenti sur le vélo à l’épreuve de la route – voir plus bas.

Esthétiquement le vélo a été entièrement repensé, que ce soit au niveau de la géométrie ou de la construction. Mais mon coup de coeur revient au nouveau cockpit intégré Syncros Creston iC SL. Une vraie innovation puisque Scott est le premier manufacturier à proposer un kit cadre + cintre qui intègre à 100% les câbles pour les transmissions électroniques,… mais aussi mécaniques. Plus rien ne dépasse. Le résultat est esthétiquement très réussi et la prise en main très agréable !

Le nouvel Addict à l’épreuve de la route !

Forcément qui dit lancement de produit, dit sorties à vélo ! L’occasion pour l’équipe Pédaleur de tester le nouveau Scott Addict RC 2020 et d’en profiter pour découvrir les routes Suisses. Pour la première journée, nous avons pu parcourir une quarantaine de kilomètres sur des petites routes bucoliques et légèrement vallonnées aux alentours de Fribourg. Idéal pour prendre en main le vélo et commencer à entrevoir ce qu’il a dans le ventre.

Lors de cette première mise en jambes, on entrevoit tout de suite le potentiel du vélo. Moi qui aime les vélos qui ont du répondant, je suis servi. Les mains au creux du cintre, on a qu’une seule envie rouler vite !

Première impression à la pesée : sa légèreté saute au yeux ! On est à 6kg800 dans la version haut de gamme que nous essayons (vélo équipé avec le nouveau Sram Red Etap AXS et une paire de roues Zip 202).

Pour nous accompagner, deux invités de prestige étaient à nos côtés ! En effet, tout juste de retour du Giro d’Italia, les coureurs professionnels du Team Michelton-Scott, Esteban Chaves et Simon Yates, ont pédalé avec nous. L’occasion de féliciter Esteban pour sa victoire sur la 19ème étape du Tour d’Italie et de parler de sa fondation qui vient en aide aux enfants colombiens. D’évoquer aussi avec Simon la difficulté d’une course de 3 semaines tel que le Giro et la récupération qui s’en suit.

D’ailleurs, les ingénieurs Scott travaillent en étroite collaboration avec l’équipe World Tour Michelton-Scott. Une relation qui dure déjà depuis de nombreuses années et qui permet à la marque d’obtenir de précieux retours de la part des coureurs professionnels sur le matériel.

Jour 2 : À l’attaque du Gurnigel Pass !

Il faut savoir que le groupe Scott possède plusieurs marques dans le sport et notamment celle de composants et accessoires Syncros. Ainsi lorsque Scott réfléchit à lancer un nouveau modèle Addict, l’ensemble des équipes Scott et Syncros travaillent main dans la main pour obtenir un ensemble parfaitement harmonieux. L’Addict RC 2020 en est le parfait exemple.

Pour cette deuxième journée, un plat un peu plus musclé nous attend, avec une belle sortie en montagne, de quoi tester un peu plus “en profondeur” les capacités de ce nouvel Addict ! Au programme, une excursion dans le Parc Naturel de Gantrisch, avec l’ascension du Gurnigel Pass. Avec un sommet à 1595 mètres d’altitude, cette belle et longue ascension présente près de 15Km de montée. Si la pente moyenne affiche seulement 5% de moyenne, cette ascension reste exigeante. La montée est très irrégulière avec quelques replats mais aussi des rampes à près de 15%. Mieux vaut donc gérer son effort et jouer du dérailleur ! L’occasion d’apprécier les qualités et le comportement du vélo.

Je ne peux que vous conseiller cette belle boucle de 80 km au départ de Fribourg (Retrouvez notre trace Strava).

Test en col du scott addict

Après une première prise en main la veille, les retrouvailles sont “galvanisantes”. Moi qui ait couru pendant de nombreuses années, j’adore le caractère du vélo et sa géométrie typée “racing”. On a eu l’occasion de pédaler avec les ingénieurs Scott, qui ont l’habitude de rouler quasi-quotidiennement ensemble lors de leur pose déjeuner, et affichent de surcroit un très bon niveau sportif. Autant vous le dire, on s’est amusé lors de cette longue montée !! En danseuse, on qu’une seule envie, mettre une dent de plus et accélérer. Dans les faux plats – grand plateau et les mains au creux du cintre – le vélo affiche également un super comportement. La montée du Gurnigel Pass, boisée dans sa première partie, puis dans les Alpages sur le sommet, et aux pourcentages très irréguliers, nous permet d’entrevoir toutes les caractéristiques du vélo tout en profitant de superbes points de vue.

Descente du Gurnigell Pass

Après la montée vient la descente… Une fois tout là-haut et en observant l’enfilade d’épingles à dévaler, nous allons pouvoir tester le vélo à haute vitesse et dans les courbes. Les routes Suisses du Gurnigel Pass sont très bien entretenues et l’asphalte y est parfait. Il y a de quoi se faire plaisir ! Si les sensations dans les premiers virages sont légèrement “déboussolantes”, je dois avouer que le freinage à disques est des plus agréable. Progressif, j’ai aussi l’impression qu’il offre plus de confort. Pourtant convaincu par les patins, le système hydraulique procure un confort de pilotage et demande moins le besoin “d’écraser” les leviers de frein sur les freinages puissants. Je dirais même que c’est plus “reposant” qu’avec un système de freins classique. La stabilité du vélo est agréable, il se laisse conduire tout seul. On se sent à l’aise dans les courbes mais aussi dès qu’on prend de la vitesse. Sur une ligne droite, j’ai pu approcher les 75km/h en pointe sans m’en rendre compte, le vélo ne tremblait pas d’un millimètre.

Après 3 heures de vélo, 80km et un peu plus de 1500 mètres de dénivelé positif, nous voilà déjà de retour à Fribourg. Le temps de profiter des vestiaires flambants neufs du nouveau siège Scott pour prendre une douche et de dé-briefer un instant la sortie du jour et le comportement du vélo avant le retour en France.

Le Scott Addict RC 2020 en résumé

Scott frappe un grand coup avec ce nouvel Addict RC qui sera disponible au catalogue 2020. Je me suis tout de suite senti à l’aise sur ce vélo et on ressent dès les premiers coups de pédale le travail de longue haleine qu’il y a derrière. J’ai vraiment apprécié le comportement et la géométrie du vélo, qui s’adresse clairement aux cyclistes en recherche de performance. Si vous êtes plutôt adepte de l’endurance, le modèle RC sera peut-être un peu trop exigeant pour vous.

Quoi qu’il en soit, on est sur un vélo haut de gamme. Il est difficile de trouver des points faibles sur un vélo issu de plusieurs années de recherche et développement, le tout équipé avec du matériel haut de gamme. Il n’en reste que ce nouveau modèle Addict avance de très belles innovations et un comportement intéressant pour les cyclistes à la recherche de performances. Esthétiquement, le look du vélo est parfaitement réussi avec une géométrie revue et des tubes de cadre aéro. Selon moi, c’est surtout l’intégration complète de tous les câbles et gaines qui donne à ce vélo un côté futuriste.

Bref vous l’aurez compris ce vélo est “une machine” !

Crédits photos : Scott Sports, Jochen Haar, Simon Ricklin