fbpx
Posted in Étape du Tour & Tour de France

Notre TOP 5 du Tour de France 2016

Notre TOP 5 du Tour de France 2016 Posted on 28 juillet 2016

Article Tour de France 2016

Ça y est, il faut se faire à l’idée, le Tour est bel et bien fini… Snifff.

Si quelques suiveurs ont trouvé ce Tour ennuyeux, ce n’est pas notre cas ! C’est vrai qu’on aurait aussi voulu voir passer Nairo Quitana à l’attaque, que les attaques “del Pistolero” nous ont manqué, que nous aussi on a attendu les 5 derniers kilomètres des étapes plates pour allumer la TV et regarder le sprint… Mais au moment de rédiger cet article, on a du mal à ne retenir que seulement 5 moments clés de la grande Boucle et au contraire on sent déjà arriver cette pointe de nostalgie en se disant que « c’était quand même bien » de voir du vélo tous les jours et que maintenant on attend déjà l’annonce du parcours du prochain.

Nos 5 moments préférés du dernier Tour de France :

5- CAV is Back !

© letour.fr
© letour.fr

On disait Mark Cavendish vieillissant, il a montré à tout le monde qu’il ne fallait pas l’oublier. Plus mature et réfléchit, chez Pédaleur, il faut l’avouer on adore le “CAV”. Avec 4 victoires d’étapes sur ce Tour il a réalisé un sacré exploit et a montré qu’en vitesse pure, c’était bien lui, le plus rapide.

4- Le tracé de ce Tour de France 2016

On ne sait pas vous, mais on a trouvé que le parcours de ce Tour de France 2016 était magnifique. Un départ du Mont Saint Michel, un passage sur les difficiles pentes du Cantal, les Pyrénées hostiles et sauvages, le Mont Ventoux, le Jura, deux chronos difficiles puis le final dans les Alpes. Sur le papier ce Tour s’annonçait effrayant avec toutes ces étapes de montagne. Et c’est certainement la raison pour laquelle les leaders du général ont longtemps attendu pour se découvrir. En tout cas nous on s’est régalé à étudier chaque matin le parcours et le profil de l’étape que les coureurs allaient devoir emprunter. Ça donne envie d’aller grimper des cols, non ?

3- Le coup de bordure de Montpellier

Dès qu’on a entendu qu’un fort vent était annoncé, on s’est vite imaginé que cette étape pouvait devenir stratégique. On imaginait déjà les adversaires de Froome, un peu abattus à la sortie des Pyrénées, mettre une tactique en place pour tenter de piéger le maillot Jaune et gagner un peu de temps. Il n’en sera rien, et au contraire, dans les 15 derniers kilomètres c’est Sagan et Froome (respectivement maillot vert et jaune) qui ont su (et pu) tiré les marrons du feu. Bien aidés par un coéquipier chacun, ils se sont offert un rallye à 4, et nous ont proposé un final mémorable. C’est beau le vélo !

2- Froome à pieds dans le Ventoux


C’est instant est gravé à jamais dans l’histoire du Tour. Et quel théâtre ! Avec ce nouvel acte, le Ventoux entre un peu plus dans la légende. Il faut avouer que nous aussi on s’est offusqué du comportement de certains spectateurs… mais ce fait de course était tellement inattendu. Qui aurait imaginé en 2016 voir un maillot Jaune courir sur plusieurs centaines de mètres dans les pentes du Ventoux sans son vélo pour tenter de sauver sa place de leader ?

1- Le Tour de Bardet

Comme chaque année, on attendait beaucoup des français. Si Pinot, Rolland et Barguil n’ont (pour différentes raisons) pas été à la hauteur de leurs espérances, on a quand même eu quelques frissons notamment avec Bryan Coquard (2è à Limoges pour un cheveux) et Julian Alaphilippe plein de fougue dans l’étape du Bugey qui aurait pu faire grimper le compteur de victoires des frenchies.

Mais la grande satisfaction c’est Romain Bardet. En progression constante, il élève encore son niveau pour grimper sur la 2è marche du podium final. Et cette 2è place il a été la chercher avec les jambes mais surtout avec ses tripes. Pendant que ses adversaires pour la course au podium se regardaient « en chiens de faïence », lui a pris le risque de tout perdre pour bouleverser le classement et par la même occasion aller remporter une victoire d’étape prestigieuse.

Et ça on a vraiment aimé !

N’hésitez pas à venir partager et discuter  avec nous de vos moments préférés sur Facebook ou Twitter

Benjamin