fbpx
Posted in À la Une Inspiration cycliste Parcours vélo

Dolomites : quels cols cyclistes mythiques grimper ?

Dolomites : quels cols cyclistes mythiques grimper ? Posted on 25 juin 2021

Si nous devions choisir parmi les destinations cyclistes qui nous font rêver en Europe, les Dolomites seraient à coup sûr dans notre TOP 3 des régions où aller rouler. Au nord de l’Italie, non loin de l’Autriche, ce superbe massif montagneux est indissociable de l’histoire du vélo et du Giro d’Italie. Entre panoramas incroyables sur les montagnes, superbes routes et cols ardus, tout y est. De quoi avoir envie de s’arrêter prendre des photos toutes les 5 min. Nous avons eu la chance de nous y rendre il y a quelques semaines et on vous raconte tout. Découvrez avec nous les cols cyclistes mythiques à grimper dans les Dolomites. Forza !

Rouler dans les Dolomites

Rouler en Italie dans la région des Dolomites

Si vous aimez le Tour d’Italie, les Passo Giau, Pordoi ou encore Fedaia doivent vous dire quelque chose ! Souvent empruntés par les coureurs du Giro et terre de vélo grandiose pour les cyclistes, les Dolomites ont tout pour plaire. On peut vous recommander aisément cette belle destination pour affuter vos mollets durant quelques jours. Vous profiterez d’un terrain de jeu magique avec de nombreux cols à plus de 2000m où vous en prendrez plein les yeux. Attention, tout de même, comme tout massif montagneux, mieux vaut arriver avec quelques kilomètres dans les jambes pour ne pas trop subir les pentes ardues et prendre du plaisir.

Pensez à adapter vos braquets pour la montagne. De notre côté nous avions opté pour un braquet de 36×32 qui s’est avéré bien utile et confortable sur les pentes les plus raides.

Côté pratique, notre camp de base était à Cortina d’Ampezzo (station de ski qui a accueilli les JO en 1956). L’emplacement s’est avéré idéal pour rayonner dans la région et être à proximité directe des cols mythiques.

Vous verrez sur les photos et la vidéo ci-dessous, la neige était encore très présente dans la région fin mai quand nous y sommes allés. La météo était fraîche mais agréable pour rouler et le trafic routier très calme. Ça n’a pas été une contrainte et l’ambiance avec le passage du Giro cette même semaine était très sympa pour les passionnés de vélo que nous sommes 😉
Si vous le pouvez, évitez le mois d’août qui est la période très touristique dans la région.

Les cols mythiques italiens

Monte Zoncolan

Zoncolan, col mythique des Dolomites

Distance : 13,5 km
Ascension : Par Sutrio
Altitude : 1735m

Dénivelé : 1203m
Pourcentage moyen : 8,9%
Pourcentage max : 13,6%

Nous avons grimpé le col juste avant le passage des coureurs sur le final de l’étape 14 du Giro 2021. L’ambiance était donc incroyable et d’autant plus mythique avec une météo dantesque et un fort brouillard. Côté ascension, les 10 premiers kilomètres sont assez boisés sur une belle route. La pente y est difficile avec des pourcentages souvent à 9-10%. Il nous manque au compteur les 3 derniers kilomètres qui sont les plus redoutables (pourcentages de 13%), la route étant barrée pour le Giro. Le panorama n’est pas le plus impressionnant parmi les cols testés mais on vous recommande le Zoncolan pour son histoire et son final ardu !

Consultez le profil détaillé du Monte Zoncolan par Sutrio.

Passo Giau

Col cycliste Passo Giau Dolomites

Distance : 10,1 km
Ascension : Par Selva di Cadore
Altitude : 2236m
Dénivelé : 922m
Pourcentage moyen : 9,1%
Pourcentage max : 10,4%

Distance : 8,6 km
Ascension : Par Pocol
Altitude : 2236m
Dénivelé : 716m
Pourcentage moyen : 8,3%
Pourcentage max : 11%

Le Passo Giau, c’est LE col magnifique et mythique par excellence ! Nous l’avons grimpé par ses deux versants. Côté Ouest, l’ascension est plus courte mais difficile avec aucun moment de répit (quasiment 10km à 10%). Pas facile d’autant plus en fin de sortie !! Par son versant Est (depuis Cortina / Pocol) qui est plus long, la route est un peu plus roulante. Les paysages sont plus variés avec des alpages puis la forêt et des prairies. Quand vous arrivez sur le final, le sommet est bien dégagé avec des deux côtés le Monte Nuvolau qui surplombe le col. C’est vraiment grandiose, on vous le recommande. Bonus, arrêtez-vous prendre un cappucino à l’auberge située au sommet : c’est le must !

Consultez le profil détaillé du Passo Giau par Pocol et par Selva di Cadore.

Passo Pordoi

Col cycliste Passo Pordoi Italie

Distance : 13 km
Ascension : Par Canazei
Altitude : 2242m

Dénivelé : 786m
Pourcentage moyen : 6%
Pourcentage max : 7,7%

Escaladé depuis Canazei, le col est agréable et régulier, sans pourcentages infernaux comme sur d’autres cols de la région. La première partie de l’ascension est boisée avec un enchaînement de belles épingles qui permet de bien mouliner, avant une approche dégagée vers le sommet. Le Passo Pordoi, col mythique qui devait être au menu du Giro 2021 avant d’être retiré en raison d’une météo dantesque, offre de superbes points de vue. Tout comme le Passo Giau, inscrivez-le sur votre feuille de route italienne !

Consultez le profil détaillé du Passo Pordoi par Canazei.

Passo Fedaia

Profil col cycliste Italie

Distance : 14,1 km
Ascension : Par Caprile
Altitude : 2057m

Dénivelé : 1059m
Pourcentage moyen : 7,5%
Pourcentage max : 12,6%

Par son versant Est, le début de l’ascension est agréable avant d’arriver dans les 5 derniers kilomètres très difficiles. Sans transition à partir de Malga Ciapela, on entre dans le dur avec une longue ligne droite où la pente s’affole avec plus de 10%. À l’approche du col, on retrouve quelques épingles qui permettent de relancer un peu, mais il reste encore de longs passages avoisinant les 15%. Une fois le sommet passé, on longe le Lago di Fedaia et ses eaux bleu marine avec la vue sur la Marmolada (plus haut sommet des Dolomites à 3342m), c’est magnifique. C’est l’un de nos coups de coeur avec le Passo Giau !

Consultez le profil détaillé du Passo Fedaia par Caprile.

Passo Falzarego

Col cycliste Passo Falzarego italie

Distance : 16,4 km
Ascension : Par Cortina d’Ampezzo
Altitude : 2117m

Dénivelé : 916m
Pourcentage moyen : 5,5%
Pourcentage max : 8,6%

Le col est assez long mais roulant et régulier, ce qui n’est pas pour nous déplaire. En provenance de Cortina d’Ampezzo, les premiers kilomètres empruntent la même route que pour aller au Passo Giau. Puis à Pocol, c’est là que l’on bifurque en prenant sur la droite. À partir d’ici, les paysages sont d’avantages ouverts sur les prairies et l’on grimpe progressivement pour passer les 2000m d’altitude. Vous croiserez même au bord de la route avant d’arriver au sommet les parcours de descente et de slalom des clubs de ski locaux. L’image est belle. Pour les motivés, continuez 2 km après le col et épinglé le Passo Valparola à près de 2200m à votre tableau de chasse 😉

Consultez le profil détaillé du Passo Falzarego par Cortina d’ampezzo.

Sortie vélo de rêve dans les Dolomites

Benjamin, co-fondateur de Pédaleur, a ramené quelques images 🙂 Embarquez avec lui le temps d’une sortie de rêve et découvrez les cols cyclistes mythiques à grimper dans les Dolomites.

Restez avec nous en Italie et découvrez aussi notre expérience sur le superbe Granfondo Stelvio – Santini.

On espère que cet article vous donnera envie d’aller rouler en Italie et découvrir cette superbe région des Dolomites.

Enfin, pour découvrir de nouveaux produits à utiliser à l’entraînement (nutrition, entretien du vélo, textile, soin), sprintez découvrir notre box pour les cyclistes.

Ciao !